Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chez Jeannette Fleurs

Poussez la porte et entrez donc dans le blog culturel de Liliane Langellier. Plus de 1.500 articles.

L'affaire Gregory dans On N'est Pas Couché #ONPC du 14 décembre 2019

Qu'il est doux de regarder la tempête depuis le rivage.
Lucrèce

Je l'attendais avec impatience….

Cette émission.

Je savais qu'y participeraient Patricia Tourancheau, le colonel Etienne Sesmat et Denis Robert.

Tous trois ont écrit un livre sur l'affaire.

L'émission est réalisée à l'occasion du documentaire "Gregory" sorti sur Netflix.

Cet article est mon 9ème article de blog sur l'affaire Gregory.

Ce que j'ai appris hier soir…

………………………...

1/ La dimension politique de l'affaire, soulignée par Claude Askolovitch.

Bernard Laroche, surnommé "Popov" pour ses engagements communistes, était soutenu par un avocat de gauche, payé par la C.G.T. Me Gérard Welzer.

Qui allait devenir député socialiste.

Quand il a été emprisonné, Laroche venait juste d'être élu délégué du personnel CGT.

Paul Prompt - qui vend les photos de Laroche à Paris Match - est un grand avocat communiste.

Alors que les Villemin étaient soutenus, eux, par un avocat d'extrême droite, d'un mouvement qui s'appelait "Légitime Défense", très engagé et très virulent : Me Henri-René Garaud.

Qui a touché près de 2 Millions de Francs de l'époque en vendant photos et interviews des Villemin.

On peut même penser que Welzer a été en contact avec le ministre de la Justice de gauche à l'époque, Robert Badinter, dans le but de choisir d'incriminer la mère et de laisser tranquille Bernard Laroche.

"Gérard Welzer a utilisé ses relations pour peser dans le dossier… Le procureur Lecomte a été convoqué par le Garde des Sceaux et le but de la réunion c'était que je sois inculpé…" Etienne Sesmat.

Jean-Marie Villemin était surnommé "Giscard" par les membres de sa famille, eu égard à sa réussite.

"Ils sont jalousés. Jean-Marie Villemin le regrette aujourd'hui, il frime un peu avec son fric, avec sa belle voiture, sa belle maison, son nouveau canapé…" Patricia Tourancheau

 

2/ Les témoignages incriminant Murielle Bolle

Le colonel Sesmat nous apprend que, même si Murielle Bolle s'est rétractée, ses déclarations sont plausibles et acceptables, car il y a eu 22 témoignages confirmant ses premiers dires.

Le chauffeur du car, les autres élèves du collège, des gens qui les ont vus à Lépanges, etc...

Il rappelle que dans son premier entretien avec le juge Lambert, le lundi 5 novembre 1984, elle a réitéré exactement les mêmes accusations contre son beau-frère Laroche.

Il rappelle également que sa garde à vue n'a été prise qu'après ses déclarations.

"La façon dont elle a été entendue à la brigade a été déclarée comme très régulière !"

Denis Robert ajoute : "Le problème, ce n'est pas que Murielle Bolle se soit rétractée, le problème, c'est que le juge Lambert a cru à ses rétractations !"

 

3/ Où l'on reparle du diner entre les trois francs-maçons de Nancy

Le journaliste Jean-Michel Bezzina, correspondant pour RTL dans l'Est de la France, qui oeuvrait pour 8 médias nationaux, l'avocat des Laroche/Bolle Gérard Welzer, le flic de la S.R.P.J. de Nancy, Jacques Corazzi qui souhaitait reprendre l'enquête à la gendarmerie.

Dîner, trois jours après l'inculpation de Bernard Laroche, au cours duquel les trois hommes vont décider d'orienter l'enquête vers la culpabilité de la mère.

Et peser sur le juge Lambert qui est très influençable.

in Laurence Lacour

"Moi, ce livre, je l'ai fait pour Christine Villemin", Patricia Tourancheau.

 

4/ L'influence de l'avocat Welzer sur le juge Lambert

Welzer est fin psychologue et très malin et il va exploiter le côté influençable et besoin de reconnaissance du juge Lambert pour lui souffler à l'oreille sa version des faits.

"C'était lui, l'agent qui rentrait dans son cerveau !" dit Denis Robert.

 

5/ Jean-Michel Bezzina est arrivé comme un cow-boy dans la gendarmerie.

disant dès le tout début de l'enquête : "Vous êtes sur une affaire, moi, je vous parie le champagne que c'est la mère !"

Ce qui ne l'a pas rendu sympathique du tout au colonel Sesmat. 

……………………………...

Une fois de plus, on ne parle pas du témoignage tronqué de la fermière Marcelle Claudon.

Qui, en fait, dans la voiture de société de son amant, Claude Colin, a bel et bien croisé la voiture verte de Bernard Laroche.

Qu'elle a reconnu ainsi que Murielle Bolle.

C'est Claude Colin qui "confessera aux gendarmes de Dijon et au juge (NDLR Simon) avoir dû faire marche arrière pour laisser passer une voiture verte, avec à son bord un moustachu corpulent et une jeune fille rousse. C'était entre 17 h 15 et 17 h 20."

In Denis Robert. L'affaire Gregory Villemin. Page 446

………………………….

Extraits de l'émission

" Ce qu’on voit dans ce documentaire est une tragédie. La première chose que j’ai eu envie de faire, c’est d’appeler les Villemin et de leur demander pardon au nom des médias, des humoristes… " Laurent Ruquier #ONPC #AffaireGregory

« Le fait-divers du siècle » Denis Robert raconte son expérience à Libération pendant l' #AffaireGregory #ONPC

 

« Grégory est sacrifié à la haine que l’on voue à son père (…) il n’y a pas d’autres cas d’enfants tués de cette façon » Etienne Sesmat #AffaireGregory #ONPC

Avec l'AVC du juge Simon, qui ne se souvenait plus de rien après son attaque, et le suicide du juge Lambert… Peut-on dire qu'il y a une malédiction sur l'affaire Gregory ?

« Je n’aime pas l’idée de malédiction mais il y a une machine qui s’enraye en permanence et qui tombe sur tous les personnages de l’histoire » Patricia Tourancheau #AffaireGregory #ONPC

………………………..

Denis Robert, jeune pigiste à Libé à l'époque, a tellement écrit de papiers sur l'affaire...

Qu'il était plus économique pour Libération de l'engager comme journalise plutôt que de le payer à la pige.

C'est tellement sympathique de l'entendre dire au colonel Sesmat qu'il est trop content de le revoir 35 ans après...

Et, oui…

L'affaire Gregory, ça fait 35 ans déjà !

Liliane Langellier

 

 

 

 

 

L'affaire Gregory dans On N'est Pas Couché #ONPC du 14 décembre 2019
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article