Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chez Jeannette Fleurs

“Je m'intéresse à tout, je n'y peux rien.” Paul Valéry. Poussez la porte de la boutique : plus de 1.600 articles.

Marilyn Monroe : Confession inachevée - Roman graphique...

C'est ainsi que j'ai été prévenue personnellement de cette parution le 9 novembre dernier sur Twitter.

L’histoire commence dans la suite du Beverly Hills Hôtel, Marilyn se livre à Ben Hecht. Assis dans un coin de la pièce Sidney Skolsky, reporter en vue à Hollywood, grand complice de Marilyn. Il écoute ses confessions… nous plongeons dans son passé dont il ne reste plus qu’une compréhension analytique : son enfance en famille d’accueil, la folie de sa mère, l’absence de son père, son adolescence et le premier regard des garçons sur elle, ses mariages, ses déceptions amoureuses, ses débuts comme mannequin, sa soif de reconnaissance, son obstination au bonheur, le début de la gloire, le début de la fin… Creuser la chair de ses souvenirs à la force des mots et du dessin.
Scénario 
Stephanie Sphyras 

« À Hollywood, la vertu d’une jeune fille a beaucoup moins d’importance que le style de sa coiffure. On vous juge sur votre apparence, pas sur le reste. Hollywood, c’est un endroit où on vous offre mille dollars d’un baiser et cinquante cents de votre âme. Je le sais, j’ai assez souvent refusé la première proposition et tenu bon pour les cinquante cents. » Marilyn Monroe

 

 

Quatrième de couverture

Marilyn par Marilyn.

1954, Berverly Hills Hotel.
Marilyn Monroe a 28 ans et se lance dans l'écriture de ses mémoires. Elle se replonge dans ses souvenirs d'enfance et d'adolescence ; elle partage avec Ben Hecht, son co-auteur, ses reflexions sur le cinéma, sur l'amour, sur la sexualité et sur son métier d'actrice.
Cette confession unique, intime, féministe et politique, révèle une Marilyn double, tiraillée entre la mélancolie et les paillettes, ses angoisses et son image de sex-symbol, sa curiosité intellectuelle et de désir des producteurs d'en faire une simple godiche blonde.
Toute l'émotion et la fragilité de Marilyn, sa révolte habillée d'humour et de légèreté, sont ici magistralement mis en images par Sandrine Revel, et en mots par Stéphanie Sphyras.

 

 

Biographie de l'auteur

Stéphanie Sphyras est autrice, scénariste, réalisatrice et comédienne. Elle crée avec Benoit Nguyen Tat le récit transmédia UpdateMarilyn. Une " mise à jour " poétique, ludique et non conformiste de Marilyn Monroe, à travers une installation, un site internet www.updatemarilyn.com, une pièce de théâtre et une série fiction.
Peintre, illustratrice et avant tout créatrice de bandes dessinées, 
Sandrine Revel a publié plus d'une vingtaine d'albums. Elle a reçu le prix Artémisia pour son bouleversant " Glenn Gould, une vie à contretemps ". Son dernier album, Grand Silence (scénario de Théa Rojzman, Glénat, 2021) a été récompensé du Prix étudiant du livre politique LCP et du Prix des Lycéens à Angoulême (2022).

 

 

Le tweet de remerciement du mardi 15 novembre 2022

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article