Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chez Jeannette Fleurs

Poussez la porte et entrez donc dans le blog culturel de Liliane Langellier. Plus de 1.400 articles.

Le 20 juillet 1942, le convoi n° 8 quitte Angers pour Auschwitz....

Le convoi N° 8 du 20 juillet 1942, surnommé Convoi 8, est le huitième convoi de déportation de Juifs de France. Il est parti d'Angers pour le camp d'extermination d'Auschwitz.

En 1945, il reste seulement 14 survivants sur les 827 déportés.

 

Extrait du Mémorial de la déportation des Juifs de France, Beate et Serge Klarsfeld, Paris 1978.

"Ce convoi est le seul à être parti des convois de province, prévus, le 1er juillet par Eichmann et son représentant en France, Dannecker, lors de leur séance de travail à Paris avec les spécialistes des affaires juives des kommandos de la Sipo-SD (la police nazie) de province, en France occupée.

Ce convoi est parti d'Angers, où le kommandeur de la Sipo-SD, le SS-haupsturmfürher (capitaine) Dr. Hans-Dietrich Ernst était particulièrement actif.

824 Juifs, dont 430 femmes constituaient ce convoi. Le convoi a quitté la gare d'Angers vers 20h35.

On compte, parmi les 823 personnes répertoriées par les Allemands en fonction de leur nationalité: 337 Polonais, 201 Français, 68 apatrides, 42 indéterminés, 39 Allemands, 34 Roumains, 24 Russes, 14 Turcs, 13 Autrichiens, 8 grecs, 8 Hongrois, 4 Hollandais, 3 Suisses, 2 Américains, 1 Egyptien.

Les deux tranches d'âges les plus fournies :

de 34 ans à 47 ans: 366 personnes.

de 15 à 24 ans: 239 jeunes gens.

On dénombre aussi une fillette de 13 ans et 3 nonagénaires.

D'Angers, ce convoi a pris la direction de Paris et a déposé à la gare du Bourget/Drancy 28 Juifs. Il s'agissait de 15 hommes et de 13 femmes, dont les cas posaient sans doute des problèmes de nationalité.

C'est le cas de la famille Besso.



Il y a dans ce convoi :

153 hommes et 122 femmes en provenance d'Angers, Poitiers, Cholet, Saumur, Nantes, Le-Mans, Laval (kommando Angers)

132 hommes du kommando extérieur de la Sipo-SD de Tours (y compris les internés du camp de la Lande)

42 personnes de Saint-Nazaire

14 personnes de Rennes

212 personnes de provenance diverse: Niort, Angers, Chalais, Saint-Sauvand...

A leur arrivée à Auschwitz, le 23 juillet, 411 hommes ont reçu les matricules 51015 à 51425 et les femmes les matricules 10177 à 10566.

A notre connaissance, 14 rescapés survivaient en 1945 de ce convoi, tous des hommes."

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article