Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chez Jeannette Fleurs

“Je m'intéresse à tout, je n'y peux rien.” Paul Valéry. Poussez la porte de la boutique : plus de 1.600 articles.

Hannah et ses soeurs de Woody Allen. LE film de Thanksgiving...

Nobody, not even the rain, has such small hands.
E.E. Cummings.

Pourquoi voir et re-voir "Hannah et ses soeurs" à Thanksgiving ???

Pourquoi résister à la vie de ces trois soeurs d'un dîner de Thanksgiving à l'autre ???

Voilà 13 bonnes raisons de craquer pour ce chef-d'oeuvre de Woody Allen (à louer sur Orange pour 2,99 €) :

1/ Pour la délicieuse ambiance familiale au dîner de Thanksgiving.

Qui est filmé par trois fois.

Dans un superbe appartement loué au Langham (135 Central Park West).

Avec la sérénade craquante au piano de " Bewitched, Bothered and Bewildered"...

 

2/ Pour la balade de New-York dans les eighties...

Les canopes des immeubles chics...

Et leur incroyable architecture.

 

3/ Pour la citation du poème de E.E. Cummings Somewhere I Have Never Traveled, Gladly Beyond :

"nobody, not even the rain, has such small hands"....

Et la jolie petite librairie "Pageant Books and Print Shop" in 109 East and 9th Street (disparue depuis)...

 

Somewhere i have never travelled, gladly beyond
any experience,your eyes have their silence :
in your most frail gesture are things which enclose me,
or which i cannot touch because they are too near

your slightest look easily will unclose me
though i have closed myself as fingers,
you open always petal by petal myself as Spring opens
(touching skilfully, mysteriously) her first rose

or if your wish be to close me, i and
my life will shut very beautifully, suddenly,
as when the heart of this flower imagines
the snow carefully everywhere descending ;

nothing which we are to perceive in this world equals
the power of your intense fragility : whose texture
compels me with the colour of its countries,
rendering death and forever with each breathing

(i do not know what it is about you that closes
and opens;only something in me understands
the voice of your eyes is deeper than all roses)
nobody, not even the rain, has such small hands.

4/ Pour le portrait de Woody Allen en hyponcondriaque...

Persuadé qu'il a une tumeur au cerveau.

Et plus, si affinités...

5/ Pour les incroyables intellos new-yorkais entre le MET, le MOMA et l'Opéra...

Les concertos de Bach...

Et l'exposition du Caravaggio...

 

6/ Pour la folie des analystes dans les années 80 à New-York.

 

7/ Et les débuts des dangers de AIDS (SIDA).

Qui faisaient craindre d'aller se faire nettoyer les dents chez le dentiste.

 

8/Pour la vue des Brownstones à chaque coin de rue.

 

 

9/ Pour la surréaliste beauté translucide de Hannah (Mia Farrow).

Et la folle passion que son mari Elliot (Michael Caine) porte à sa soeur Lee (Barbara Hershey).

 

10/ Pour les déambulations philosophiques de Mickey (Woody Allen) à Central Park. Au milieu des joggeurs.

Et son stay dans la boîte de nuit du Carlyle Restaurant (Madison and 76th street) où le chanteur susurre "I'm in love again"...

 

11/ Pour les délirantes sniffes de coke de Holly (Dianne Wiest)...

 

 

12/ Pour Woody Allen "so jewish" qui, dans sa recherche de Dieu, se cherche une nouvelle religion...

Catholique ? Hare Krishna ?

13/ Pour la fin en apothéose...

Et pour son "Je lis tout seul depuis que j'ai quarante ans"...

Accompagné du célèbre "You made me love you" de Judy Garland joué par Harry James...

Et de sa déambulation dans les rues de New York et dans Central Park à l'automne.

Avec en prime, un movie des Marx Brothers "Duck Soup", qui lui a permis d'échapper à l'idée du suicide...

Et l'amour tout neuf de Mickey pour Holly.

"Le coeur a beaucoup de ressorts pour un si petit muscle".

Pour ce troisième Thanksgiving...

Elliot restera avec Hannah...

Tandis que Lee se mariera avec Doug son professeur de littérature à l'université.

Et qu'Holly sera enceinte de Mickey qu'elle vient d'épouser.

.....................................

C'est beau...

C'est fort...

C'est joyeux...

C'est triste.

Mais...

C'est so much like New York and like Thanksgiving.

 

Liliane Langellier

Lire aussi sur ce blog...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article