Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chez Jeannette Fleurs

“Je m'intéresse à tout, je n'y peux rien.” Paul Valéry. Poussez la porte de la boutique : plus de 1.600 articles.

Mormoulins. Une courte histoire du château.

Carte Cassini (environ 1750)

 

Une courte histoire du château :

Vers le Xe siècle, le château de Mormoulins s'élevait au milieu des marais et l'on s'y rendait de Chaudon par un chemin en grès dont les fondations existent encore.

Les marais se sont comblés au fil des siècles pour devenir des prairies.

En 1774, le Receveur Général des Finances de Picardie, beau-frère de la Pompadour, s'en rendit acquéreur. C'est lui qui fit creuser les canaux encore visible de nos jours.

En 1781, le propriétaire en était M. Fergeol de Villers, dont la veuve céda les ruines du château en 1817 à M. du Temple de Chevrigny.

A cette époque, ce qui restait du château était miné par les inondations annuelles et M. du Temple de Chevrigny dut se résigner à raser le tout, c'est alors que fut construit l'actuel château...

 

La baronne Pauline Louise du Temple de Chevrigny décède en 1930, à l'âge de 90 ans.

Elle était très attachée à Chaudon.

Puisque Mamy Courtois (née Chandebois) m'a toujours raconté qu'elle offrait souvent à goûter aux petits Chaudonnais dans la Tour de l'Horloge (visible depuis la route du bas).

A condition, bien sûr, qu'ils suivent les cours de catéchisme...

 

Le baron Louis, qui fut maire de Chaudon de 1886 à 1893 est mort à Paris le 19 août 1914.

 

Son fils, Amédée, est mort, lui le 6 août 1928.

Laissant 4 héritiers.

Deux de ses fils seront tués à la Guerre de 14/18.

Seul René Marie Gabriel, héritier mâle, portant le titre de baron, survivra jusqu'en 1970.

Ainsi que sa soeur Yvonne (1896/1990).

 

En 1939...

Les de Kainlis vendent le château à la Caisse Nationale de Réassurance des Mutuelles Agricoles.

 

Pendant la guerre...

Le château a été occupé par les Allemands.

Au début, dès 1940, c'était la Reichsbahn, les services des transports.

Puis vinrent les S.S.

...........................

La municipalité de Saint-Ouen achète le château de Mormoulins en 1947.

Pour en faire un Centre de Vacances.

 

A l'époque, c'est Noël Huveau de Vaubrun qui est maire de Chaudon.

Recensement Chaudon 1936

En 1954...

C'est l'O.V.L. Office Vacances Loisirs qui gère le château.

Lire sur ce blog :

 l'histoire de la colonie de Mormoulins.

 

Deux petites anecdotes pour clore cet article, celle de Pierre Bigard d'abord et d'Etienne Prémartin ensuite :

"La maison qu'ils avaient, ce sont les grands-parents Bigard qui l'ont débuté à Mormoulins.

La première maison à droite en montant, celle qui est en mosaïque.

Tous les charretiers qui descendaient de Croisilles, de Boissy, s'y arrêtaient.

Comme ça ne plaisait plus beaucoup au châtelain en face, il leur avait acheté une maison au bas de Chaudon, en échange de celle qui était là-bas.

Mon grand-père a monté le fonds à Chaudon. Mon père a repris le café après."

"Le père Alfred Prémartin, postier et épicier, a bien connu la baronne de Kainlis, c'était l'un des seuls qui avait le droit de pénétrer dans sa chambre pour lui apporter son courrier.

C'était un honneur que de rentrer dans les appartements de la baronne."

Une baronne bigote ???

Autres temps, autres moeurs !

 

Liliane Langellier

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article