Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chez Jeannette Fleurs

Poussez la porte et entrez donc dans le blog culturel de Liliane Langellier. Plus de 1.500 articles.

La journée internationale des droits des femmes selon l'historienne Mathilde Larrère

C'est Mathilde Larrère...

Qui nous a fait un "thread" sur Twitter.

1) L’idée de faire une journée internationale des droits des femmes est à la confluence des luttes féministes et de l’organisation internationale des travailleurs.

2) A la fin du XIXe siècle, les relations étaient tout à la fois étroites et difficiles entre le mouvement ouvrier et le mouvement féministe.

3) Pour le mouvement ouvrier, les revendications féministes, alors surtout centrées sur la revendication du droit de vote, étaient perçues comme « bourgeoises », détournant les femmes ouvrières de leur solidarité de classe.

4) D’autres étaient prêts à reconnaître l’importance de l’égalité homme – femme mais la renvoyaient au lendemain du Grand soir. Autant dire, les filles, patientez !

Sauf que bon.... ça faisait beaucoup à attendre....

5) Au congrès nationaux puis internationaux du mouvement ouvrier, des femmes s’étaient succédées pour promouvoir leur cause. A Marseille en 1879, sous l’impulsion d’Hubertine Auclert, le congrès ouvrier fr avait même voté une motion en faveur de l’égalité des sexes.

 

6) En 1910, sur la proposition de Clara Zetkin, socialiste féministe allemande, présidente de l'Internationale socialiste des femmes, l’AIT décide d’organiser une journée internationale des femmes.

La première a lieu le 19 mars 1911.

7) Il s’agit de réclamer le droit de vote des femmes, mais aussi le droit au travail pour les femmes, un droit du travail pour les femmes et la fin des discriminations au travail.

 

8) En 1917, en Russie, alors que deux millions de soldats sont morts, des ouvrières choisissent de descendre dans la rue réclamer « du pain et la paix ».

Le même jour, des associations plus bourgeoise appellent à manifester pour les droits des femmes, le vote principalement.

 

9) Elles arrêtent la date du dernier dimanche de février, le 23 février dans le calendrier Julien, donc le 8 mars pour notre calendrier grégorien.

 

Il vous reste encore 48 heures avant la date fatidique...

Du 8 mars 2020.

Alors….

Révisez vite...

Liliane Langellier

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article