Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chez Jeannette Fleurs

“Je m'intéresse à tout, je n'y peux rien.” Paul Valéry. Poussez la porte de la boutique : plus de 1.600 articles.

Avoir raison avec... Françoise Giroud...

France Culture.

L'émission de Caroline Broué.

Le journaliste Jean Daniel disait d’elle qu’elle était "une volonté armée d’un sourire". Une volonté qui a fait d’elle une des plus grandes journalistes de son temps. Directrice de la rédaction du tout nouveau magazine Elle en 1950, Françoise Giroud reste celle qui a fondé avec son amant Jean-Jacques Servan Schreiber l’hebdomadaire L’Express en 1953, devenant de ce fait la première femme journaliste à la tête d’un hebdomadaire politique. 

En 1974, alors qu’elle a voté pour François Mitterrand à l’élection présidentielle, le chef de l’Etat Giscard d’Estaing la nomme Secrétaire d’Etat à la Condition féminine. Elle rejoindra quelques années plus tard le ministère de la Culture.

Une "femme libre" a-t-elle écrit dans son récit autobiographique.

Mais le fut-elle autant qu’elle le voulait, elle qui, passant de l’ombre à la lumière, a inventé un personnage auquel elle a dû rester fidèle, entretenant sa vie durant des mystères, des secrets voire des mensonges sur ses origines et vivant une double passion intime et professionnelle qui a failli la perdre ?

Quelle empreinte laisse celle qui a été un modèle pour de nombreuses femmes et de nombreux journalistes, qui fut une actrice de l’histoire contemporaine, mais dont la vie est émaillée de scandales et de polémiques qui ont parfois entaché sa mémoire ?

Est-elle encore un modèle, tant dans son rapport aux femmes, aux médias, au pouvoir ?

 

Avec :

Alix de Saint-André, journaliste et écrivaine, proche de Françoise Giroud et grande amie de sa fille Caroline Eliacheff, autrice en 2013 de Garde tes larmes pour plus tard (Gallimard)

Et Sonia Mabrouk, journaliste à CNews et Europe 1, écrivaine, dont le prochain essai paraîtra chez Plon en septembre

Portrait de l'écrivain Françoise Giroud lors de la sortie de son premier roman en novembre 1983 à Paris, France. • Crédits : Micheline Pelletier - Getty

Portrait de l'écrivain Françoise Giroud lors de la sortie de son premier roman en novembre 1983 à Paris, France. • Crédits : Micheline Pelletier - Getty

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article